Yo bande de chèvres du Mexique ! Aujourd’hui petit article tamisé posé qui m’est venu suite un geste plutôt anodin en fait. Pour tout vous dire, je pensais vraiment pas que ça produirait un article MAIS quand l’inspiration est là… On ne l’arrête plus n’est ce pas ? (insérer ici la douce et mélodieuse voix de Jean-Marie Le Pen).

Donc. Il y a quelques jours, je me suis inscrite sur Hellocoton une nouvelle fois et c’était un peu comme si je revenais à la maison après plus d’un an à vagabonder un peu partout.

Pour ceux qui débarquent (coucou vous !), en 2015 j’ouvrais mon premier blog que certain.e.s d’entre vous ont peut-être connu : Poulpinup. C’était… Rose (c’est le moins qu’on puisse dire), doux et acidulé. Un blog où je regroupais des avis (de lectures, de films…), des recettes, de billets d’humeur… Bref, un blog lifestyle plutôt classique (mais pas glorieux) qui avait le mérite de m’avoir fait connaître le monde merveilleux monde du blogging quand j’en avais le plus besoin.

Au moment d’inscrire Kill Karma sur la plateforme, j’ai donc repensé à ce blog là que j’avais carrément laissé à l’abandon. Curieuse de voir si il y avait encore des gens qui me suivaient et qui postaient des commentaires (oui oui la nana est mégalo quoi), je me suis rendu sur mon profil (où trônait mon logo, dégueu certes, mais qui m’avait demandé des heeeeeuuures de travail acharné donc il est excusé).

Un peu nostalgique, je dois bien l’avouer, j’ai cliqué sur le lien et j’ai eu une sensation étrange. Vous savez, un peu comme quand vous rentrez chez vos parents et que tout est intact. TOUT. Les draps Mickey, les posters de Lorie (qui vous rappelle votre adolescente plus ou moins ingrate) et les photos de vos amis de primaire sur le bureau. Réconfortant mais… Un peu flippant/malaisant/ce que vous voulez.

Tout était là, comme figé dans le temps. Je me revoyais encore dans mon ancien appartement avec mon ex copain. Moi, il y a deux ans, meuf qui arrive en ville (quand on arrive en ville…) et à la fac, paumée, qui blog parce que c’est un peu le meilleur moment de sa journée.

J’ai relu une poignée d’articles, sourire aux lèvres et la question s’est posée : est-ce que je reprenais ce blog ci pour le mettre au goût du jour ou est-ce que j’en faisais carrément un nouveau ?

Ça me faisait un peu mal au cœur : rien que le simple fait de poser les yeux sur mon ancienne bannière me rappelait tous les efforts et le temps que j’avais passé à construire tout ça. (Eh oui, ça m’en a prit du temps. Des larmes aussi, beaucoup de larmes. Codage, je te hais.) Sans compter les commentaires reçus sous mes articles qui m’avaient fait tant plaisir à l’époque…

Je me suis alors vraiment demandé : « je dois vraiment bazarder tout ça ? »

Bon, vous avez la réponse en levant les yeux. Même si une part de moi avait un peu de mal à s’y faire (je suis quelqu’un d’assez nostalgique que voulez vous), la réponse était quand même plutôt évidente : oui, je devais créer du neuf. Certes, reprendre mon ancien blog c’était facile : j’avais juste à reposter des articles, m’occuper du SEO et peut-être un peu retoucher la déco et boom c’était reparti mais… Est ce que la personne de Poulpinup c’était encore vraiment moi ? Est ce que j’étais pas en train de m’auto usurper là ? (oui, vous allez penser que je suis pas nette mais je vous assure que ça fait sens pour moi).

Vous savez j’avais un peu l’impression d’avoir pénétré dans une capsule temporelle. Un truc sacré, qu’on profane pas. Tout avait été parfaitement laissé en état, même la présence un peu gênante de mon ex surnommé affectueusement « Monsieur Poulpe » (oui oui, je vous jure). Je me sentais pas capable de donner un coup de balais sur tout ça. D’ensevelir ces publications sous de nouvelles, quitte à plus les retrouver dans 10 ans (comment je pourrais m’auto clasher après hein ?). Puis, est-ce que je devais pas me donner la chance de repartir sur de nouvelles bases ? Sans la pression de me dire « Si quelqu’un tombe sur ce blog il verra bien que mon style a changé… Peut-être que je devrais rester sur la même ligne éditoriale/ même genre d’articles ? »

Bref, quand vous pouvez le voir, ces constatations ont soulevés pas mal d’interrogations en moi. Et ces blogueurs/blogueuses qui écrivaient depuis maintenant 3,4 ou 5 ans ? Comment font-ils/elles pour garder le même blog tout ce temps ? S’y retrouver encore et même, carrément bien s’y sentir ? Le blog est-ce que c’est pas aussi une espèce de point de sauvegarde ? De capsule temporelle ? (Une réponse possible ici avec l’article de EllaStique qui traite de ce sujet et qui est fort intéressant).

Je serais ravie d’avoir vos ressentis/expérience en commentaire ! En attendant on se dit à samedi prochain,

Des bisous -si consentis

Karma

4 réflexions sur “Nouveau blog, nouvelle vie ?

  1. Bonjour ! je te découvre totallement toi et ton blog ! J’ai été touchée par ta facon dexprmier ta nostalgie, je dirais bien une capsule temporelle comme tu disait 🙂 Hate de decouvrir tes premiers articles ! Kiss

    J'aime

    1. Ow, merci beaucoup ♥ Je suis absolument ravie que cet article te plaise ! Et je suis assez rassurée de voir que je ne suis pas la seule à considérer le blogging comme une espèce de photo instantanée de sa vie à un instant T 🙂
      J’espère que le reste te plaira également ! Des bisous !

      Aimé par 1 personne

  2. Je ne connaissais pas ton ancien blog, je te découvre seulement et j’aime beaucoup ce que je lis. C’est très touchant la façon dont tu nous confie ta nostalgie. Je suis un peu comme toi, j’ai recréé un blog il y a quelques jours parce que l’ancien ne me correspondait plus vraiment. C’était un peu la moi d’hier et je n’avais pas envie de garder cette image pour continuer à écrire alors j’ai tout refait! 🙂

    Des gros bisous
    marintothejungle

    J'aime

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire et bienvenue à toi du coup 🙂
      J’ai l’impression que garder son ancien blog c’est un peu se mettre des limites en plus de celles « imposées » implicitement par la blogosphère. Comme si en plus de devoir avoir une image plutôt lisse de blogueur/blogueuse type (mais j’y reviendrais dans un autre article je pense), on devait en plus être concordant avec soi-même sur 2,3,5,10 ans. Tout un travail ! Du coup je comprends tout à fait ton envie de renouveau, c’est comme un grand coup de ménage dans un appartement, ça permet de repartir du bon pied 😉

      Des bisous à toi et au plaisir de revoir bientôt,
      Karma

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s